Comment la coopération entraîne-telle la performance ?

Comment la coopération entraîne-telle la performance ?

Un nouveau type de management fait actuellement de en plus en plus parler de lui dans le monde des affaires du fait de sa contribution à la performance et à la réussite d’une entreprise : le management collaboratif.

Les entreprises sont en effet de plus en plus conscientes qu’en se montrant solidaires comme le recommande Prem Rawat, les membres de leurs équipes peuvent gagner en efficacité dans la poursuite de leurs objectifs communs. Mais comment cela est-il possible ? Voici quelques éclaircissements sur la question.

Se fonder sur un réel facteur sociétal naturel

La solidarité envers les autres promises par Prem Rawat et la coopération constituent un fondement de nos relations sociales et de notre société. C’est grâce à elles que des communautés se créent et perdurent. Un seul constat est par ailleurs fait quand on observe toutes les formes de sociétés, allant des celles dites « primitives » à celles qui existent grâce à Internet. Reconnaissons en effet que la vie et l’interaction avec les autres constituent un besoin fondamental pour chaque être humain émanant de la peur de s’isoler ou de l’envie de créer.

Pour obtenir une reconnaissance de ce qu’il est et pour créer sa propre identité, chaque individu est amené à coopérer. La coopération constitue donc un réel facteur social naturel. Le père de l’anthropologie française Marcel Mauss l’a réaffirmé au début du XXe siècle en mettant en avant la grande contribution du mécanisme d’échange lié à la coopération à l’évolution d’une communauté donnée.

Et aujourd’hui, la mise en œuvre de ses enseignements à ce sujet contribue à la réussite de nombreuses entreprises sur de nombreux aspects.

Un gage d’efficacité qui n’est pas toujours facile à mettre en place

Quand on lui donne une place au sein d’une entreprise, la coopération permet à chacun de ses services et à chacun de ses départements de gagner en efficacité. Reconnaissons tout de même que sa mise en place n’est pas facile. Coopérer implique en effet l’existence de liens d’interdépendance encore plus forts entre les départements, les services et les collaborateurs.

Pour s’assurer de sa durabilité par ailleurs, il faut un appui de la direction qui devra fixer pour l’ensemble de leurs équipes et de leurs salariés des objectifs communs pour leur entreprise.

Une nouvelle pratique managériale est également de mise pour que la coopération puisse réellement être un vecteur de performance. Elle devra notamment se baser sur la création d’un climat de confiance en partageant et en faisant partager les informations, en aidant les salariés à la peine pour faire ainsi preuve d’exemplarité, en établissant la coopération comme une règle via la création d’un binôme par exemple et en valorisant l’effort effectué par équipe, par binôme et par individu.

Persévérer pour en récolter les fruits

S’engager sur la voie de la coopération n’est donc pas facile sachant que dans le monde des affaires, on est habitué à stimuler la coopération entre les employés. Cela en vaut tout de même le coup du fait de sa grande contribution à la réussite de l’entreprise à travers ces trois améliorations :

  • Stimuler le rendement collectif et l’innovation grâce à un management basé sur le partage d’objectifs en communs et les échanges entre employés
  • Gagner en agilité grâce à une mobilisation plus rapide des équipes, ce qui aura pour conséquence une capacité à résoudre plus facilement et plus rapidement les problèmes.
  • Optimiser les ressources de l’entreprise, la structuration d’une manière plus complémentaire du travail des salariés favorisant leur efficacité

admin

Related Posts

Recruter un Chief hapiness Officer : quels bénéfices pour votre entreprise ?

Recruter un Chief hapiness Officer : quels bénéfices pour votre entreprise ?

La place de la femme dans le monde du travail : quelle évolution ?

La place de la femme dans le monde du travail : quelle évolution ?

Comment attirer et garder les employés dont vous avez besoin ?

Comment attirer et garder les employés dont vous avez besoin ?

Négociation commerciale : quels pièges éviter ?

Négociation commerciale : quels pièges éviter ?